Accueil / Insolite / Une Mère de Quatre Construit une Maison Après Avoir Regardé des Tutos sur YouTube

Une Mère de Quatre Construit une Maison Après Avoir Regardé des Tutos sur YouTube

Il y a quelques années, Cara Brookins et ses enfants se sentaient piégés. Impuissants face à la violence domestique autour d’eux, emprisonné entre quatre murs.

Pendant une courte période, Brookins était mariée avec un homme qui, selon elle « est atteint d’une véritable schizophrénie paranoïde. » Et même après leur divorce, il continuait de venir effrayer sa famille.

« Au cours de cette période, je me suis remariée à un homme que je pensais être à la hauteur pour gérer ça, » disait-elle. « Mais je me trompais. Il s’est révélé être un homme très violent. »

Cara et ses enfants devant la maison qu’ils ont construite.

Ses enfants avaient 17, 15, 11  et 2 ans, à l’époque. Et la dernière goutte n’était pas tant un simple incident, mais plutôt une pénible réalisation pour les Brookins.

Cara et son fils ainé construisant leur maison.

« C’est dur de mettre le doigt sur une opportunité » expliquait-elle, « Je pense qu’on progresse petit à petit. Je suis une de ces personnes extrêmement optimistes. Je pensais toujours que, peu importe combien c’est pénible, je pourrais peut-être l’améliorer. Je serais capable de l’arranger. Mais finalement, je me suis rendue compte qu’il n’y avait aucun moyen pour que je puisse améliorer la situation. J’ai réalisé que si les enfants et moi partons d’ici, nous aurons une toute nouvelle chance. »

Brookins n’avait pas assez d’argent pour se procurer une maison confortable pour ses quatre enfants, mais elle voulait qu’ils soient dans un endroit où ils se sentiraient en sécurité. Ainsi, ils ont quitté la maison qu’elle partageait avec son mari violent et ont déménagé dans une petite maison en dehors de Little Rock, Arkansas. Peu de temps après, Brookins a eu une épiphanie.

 

 

 

« J’ai loué cette cabine pour une escapade de Thanksgiving », disait-elle . « Nous passons devant cette maison qui avait été ravagée par une tornade pendant que je conduisais. C’était cette belle maison de rêve et c’était une sorte de grand espace. Vous n’avez pas souvent l’occasion de voir les travaux d’intérieur d’une maison, mais en regardant ces 2×4 et ces clous, il semblait si simple. Alors j’ai pensé : « Je pourrais remettre ce mur debout si je veux vraiment essayer. Peut-être que je devrais juste tout recommencer à partir de zéro ».

Comme il s’est avéré, elle avait juste assez d’argent pour acheter tous les matériaux de construction et une acre de terre. Donc, sans regarder en arrière, elle et sa famille se sont lancé dans le projet.

« Une fois que j’ai acheté tous ces matériaux et qu’ils étaient tous empilés, il n’y avait plus de demi-tour », explique Brookins. « Il n’y avait pas assez d’argent pour payer quelqu’un pour les rassembler. Il n’y avait pas de plan B. »

Face à la tâche écrasante de construire une maison de leurs propres mains, Brookins et sa famille se sont tournés vers une source peu probable: YouTube.

« C’était en 2008, donc YouTube n’était pas encore ce qu’il est aujourd’hui. Il n’y avait pas vraiment de vidéos ou de chaines consacrés à ce genre de choses », disait-elle. « Mais il y en avait beaucoup qui montraient différentes façons d’encadrer une fenêtre ou de placer les fondations. Donc, nous regardions trois ou quatre vidéos pour chaque étape de la construction puis on décidait ‘Lequel sera le mieux pour nous.’ »

Chaque étape nécessitait beaucoup d’effort. Sa fille Hope a fait le marquage. Son fils Drew travaillait avec la cloueuse en main. Et quelqu’un devait toujours surveiller le plus jeune, Roman, comme le bambin de 2 ans jouait joyeusement dans la boue sur le chantier.

« Ils y ont tous mis leurs efforts », disait Brookins, fière de ses enfants. «  Ma plus grande peur était de voir mes enfants se réveiller un jour, et me dire : « Non, je ne vais pas le faire ». Mais ça ne s’est jamais produit. C’était la première qu’ils ont ressenti cette énergie qui les poussait à contrôler ce qui se passe dans leur vie. Ils savaient combien ils en avaient besoin. »

La plus jeune fille de Cara qui donne un coup de main sur le chantier.

Au cours des neuf prochains mois, Brookins, une analyste informatique avec 110 livres de revenu, et ses quatre enfants ont construit leur maison de rêve. Ils ont tout fait : du mortier pour la fondation jusqu’aux tuyaux de gaz et les murs. Ils n’ont jamais renoncé malgré toutes les difficultés auxquels ils devaient faire face.

« C’était vraiment dur.  Physiquement, c’était un grand défi pour nous, mais mes enfants sont venus ici chaque jour. Je travaillais toute la journée, ils allaient à l’école. Parfois on travaillait très tard sous la lumière des lampes frontales. Cela exigeait extrêmement beaucoup d’effort. Il n’y avait pas des soirées ciné. Pas de rendez-vous romantique, pas de repos. Tout le monde était sur le pont », disait-elle.

La fille de Cara travaillant les murs

Brookins dit que le fait d’avoir construit une maison ensemble a fait de sa famille une famille unie, à nouveau, c’était comme une manifestation de leur reconstruction physique pour avoir la force et aller de l’avant. Elle a même écrit un ouvrage, « Rise, une maison bâtit une famille » qui est sorti le 24 Janvier.

Maintenant, de l’autre côté de la situation qui semble inespérée, elle a un message pour toutes les autres femmes qui se sentent impuissantes et paralysées par les violences domestiques.

« Oubliez tout ce qu’on vous a dit sur le fait d’avancer pas à pas comme un bébé. Tout le monde dit que ‘Si on avance petit à petit chaque jour, les choses s’amélioreront’. Ma vie prouve le contraire. Vous devriez faire un grand pas en avant, une très grande, énorme action. Pour nous, c’était de construire une maison. Pour les autres, ce pourrait être quelque chose de totalement différent. Mais vous devriez faire quelque chose d’énorme pour changer votre perception de vous-même. »

Save

About Erick

Check Also

Ces bébés virtuels pourraient inciter des grossesses chez les adolescentes, selon une étude

Vous connaissez certainement un vieil adage qui disait : donne un robot bébé à un adolescent et …

Watch Dragon ball super