Accueil / Science / Le gadget portable TrimX est supposé assurer une perte de graisse
TrimX logo

Le gadget portable TrimX est supposé assurer une perte de graisse

La plupart des trackers de conditionnement physique sont exceptionnel pour vous encourager à vous exercer pendant au moins 30 minutes par jour, ce que les médecins recommandent pour une santé cardiovasculaire optimale.

Bien que les trackers de conditionnement physique peuvent vous aider à enregistrer votre trajet jusqu’au moment où vous êtes le plus apte à augmenter significativement vos dépenses énergétiques et éliminer ainsi votre excès de gras, ils ne fournissent que des données sur vos efforts et ne vous aident pas à se débarrasser des dépôts de gras indésirables . Dans ce cas, ne serait-il pas plutôt utile d’avoir un gadget portable qui puisse aller directement au but et vous aider à cibler rapidement les endroits les plus récalcitrants et résistants de votre corps ?

TrimX, qui a été récemment lancé sur Indiegogo, se présente en tant que première technologie portative pour la perte de graisse ciblée. L’appareil, de la société québécoise LUMA Life, utilise un stimulateur électrique transcutané, similaire à la technologie comme le TENS déjà utilisée pour soulager la douleur musculaire.

En utilisant la technologie brevetée Adipotronics, le TrimX affirme qu’il peut accélérer la perte de graisse dans des zones spécifiques durant vos exercices.


Vous attachez l’appareil sur votre ceinture et placez deux électrodes sur les zones que vous souhaitez cibler (telles que vos cuisses, les fesses ou ce qui recouvre vos abdominaux). Pendant vos temps d’exercice, TrimX prétend pouvoir aider à accélérer la libération des acides gras des cellules adipeuse dans ces zones pour qu’ils soient utiliser comme énergie.

Mais pouvez-vous effectivement réduire la quantité de graisse ?

Il est raisonnable d’être sceptique lorsque quelqu’un vous promet un raccourci pour éliminer les graisses. Mais les scientifiques ont étudié pendant plus de 13 ans la façon dont nous pouvons exploiter l’électricité pour se diminuer plus rapidement le volume des « poignées d’amour » et de la culotte de cheval entre autres,  et les résultats sont encourageants.

Un appui scientifique à la technologie de TrimX

La première étude a été réalisée sur des adipocytes (cellules adipeuses) isolées provenant de femmes qui ont subis une liposuccion. Les cellules ont été exposées à une stimulation électrique pendant une trentaine de minutes. Les résultats ont démontrés que les adipocytes ont réagis particulièrement à des intensités de 6 milliampères et que la lipolyse (libération des acides gras) a augmenté de 2,3 fois les valeurs de base. Vous pouvez consulter l’article scientifique publié ici :

Effect of electrical stimulation on lipolysis of human white adipocytes.

D’autres études cliniques ont suivis par la suite. une en 2008 et une autre en 2012. Ces études cliniques ont été conduits sur des femmes et sur des hommes qui avaient un excès de poids.

Les résultats de l’étude de 2008 ont démontrés la stimulation électrique a provoquée une perte de 9.3% d’épaisseur au niveau de l’abdomen et 19,3% au niveau de la cuisse en comparaison au groupe témoin.

Vous pouvez consulter le résumé de cette étude ici: Targeted fat loss through electrical stimulation.

L’étude de 2012 a été faite à double insu, c’est à dire que ni les chercheurs ni les participants savaient  quel type de traitement recevait chaque groupe. Encore une fois, simulation électrique a facilitée la perte de locale de graisse (au niveau des hanches) de plus de 475% en comparaison au groupe contrôle.

TrimX

Vous pouvez aussi consulter le résumer de cette étude ici: Targeted Fat Loss through Electrical Stimulation in Women During Interval Training

Des études plus récentes conduites par d’autres chercheurs ont constaté les mêmes effets de la stimulation électrique sur la lipolyse des adipocytes. L’une de ces recherches, publiée en 2016 dans European Journal of Integrative Medicine, a testé les micro-courants transabdominales en utilisant 83 personnes âgées entre 18 à 30 ans. Certains de ces sujets ont reçu 40 minutes de stimulation au micro-courant, alors que le groupe placebo ne l’a pas fait. Ensuite, les deux groupes ont fait 60 minutes d’exercice aérobie modéré.

Le résultat ? Les micro-courants ont entraîné une augmentation significative des taux lipolytiques (la vitesse à laquelle la graisse est libérée) dans le groupe expérimental.

L’étude conclut que « l’utilisation du micro-courant combinée à l’exercice physique avait eu un effet aigu augmentant le taux lipolytique comparé à l’exercice seul, chez les jeunes sujets sains ».

Vous pouvez consulter l’article ici: Effects of Aerobic Exercise Associated with Abdominal Microcurrent: A Preliminary Study

Étant donné que des niveaux d’électricité très faibles ont été nécessaires pour obtenir cet effet, le TrimX utilise un faible courant électrique de 6mA, 15 fois inférieur à la stimulation musculaire électrique (EMS) et à la stimulation électrique transcutanée du nerf (TENS).
Les organismes de réglementation gouvernementaux ont même donné un coup de pouce au dispositif.

TrimX a reçu un statut de certification de Santé Canada en tant qu’un dispositif médical de la classe II pour la perte de graisse ciblée. LUMA Life travaille actuellement avec la FDA (Food And Drug Administration) aux États Unis pour obtenir une autorisation pour la commercialisation de TrimX aux États-Unis.

About Erick

Check Also

homme-femme

D’après une étude, les femmes vivent plus longtemps que les hommes

Au cours de l’étude, les chercheurs ont comparé la mortalité de six différentes populations représentant …

Watch Dragon ball super